Accueil  > 
Transport routier : hausse de la circulation, mais baisse des émissions de CO2

Dans l’édition 2013 des comptes des transports, publiée en août 2014, le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie retrace notamment l’évolution récente du trafic routier et de ses impacts (émissions de CO2, accidents corporels).

En 2013, le trafic routier a augmenté (+0,7% par rapport à 2012) à un rythme un peu plus élevé que sa moyenne annuelle depuis 2008 (+0,5%). Selon le ministère, La circulation des voitures particulières (75% de la circulation totale) a augmenté de 0,5%, le prix relativement bas des carburants pouvant être à l’origine de cette hausse. Celle des véhicules utilitaires légers a progressé de 2%, sans doute en lien avec le développement du commerce électronique et des services aux personnes. La circulation des véhicules lourds a augmenté légèrement (+0,2% contre -1,9% en moyenne annuelle depuis 2008), soutenue par les bus, les cars et les poids lourds étrangers.

Malgré la hausse du trafic routier, la consommation d’énergie dans le transport routier (individuel ou de marchandises) a baissé du fait de l’amélioration des performances des moteurs et de la "diésélisation" du parc de voitures particulières qui s’est poursuivie (les véhicules diesel représentent 61,7% du parc roulant en 2013).

Lien : http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/transport-routier-hausse-circulation-mais-baisse-emissions-co2-20140814.html
Rubrique : Veille
Adresse simplifiée : http://www.predim.org/spip.php?article4997
Publié le : 14-08-2014
Utilisation du site Mentions légales Plan du site Connexion équipe PREDIM