Accueil  > 
Point sur les connexions internet dans les véhicules

Depuis 2008, les trains Thalys sont équipés de Wifi et le système a été rénové en 2016 pour offrir de meilleures performances. Le WIFI dans les autres rames est prévu pour fin 2017. Ce retard s’explique par la complexité de la technologie à mettre en oeuvre et le coût par rame (350 000€ !). Pour les autres trains, 90 % de voyageurs devraient bénéficier d’une couverture 3G/4G d’ici à fin 2020. La SNCF travaille ainsi avec les opérateurs télécoms pour couvrir les zones prioritaires.
Dans le métro parisien, la couverture 3G/4G reste très limitée : neuf stations souterraines sont actuellement couvertes, principalement sur la ligne 1 et le RER A. Mais fin 2016, la plupart des stations de la ligne 1 seront équipées, ainsi que les RER A et B et 20 stations grandes ou majeures sur d’autres lignes. L’ensemble du réseau devrait ensuite être couvert en 2017.
Téléphoner et surfer sur le web dans le métro lillois devrait être possible 2018. Pourtant un équipement temporaire a été mis en place par Orange, le temps de l’Euro 2016.
Quant aux compagnies d’autocars, elles fournissent de plus en plus souvent l’accès au Wifi à bord, à l’exemple des compagnies Ouibus, Isilines, ou encore les cars Air France.

Lien : http://transportshaker-wavestone.com/connexion-internet-transports-france/
Rubrique : Veille
Adresse simplifiée : http://www.predim.org/spip.php?article6100
Publié le : 19-07-2016
Utilisation du site Mentions légales Plan du site Connexion équipe PREDIM