Accueil  > 
Voiture autonome : la course mondiale à la dérégulation est lancée

Plusieurs pays ont assoupli les conditions des tests de véhicules autonomes cette année pour faciliter les investissements en étant les premiers à autoriser leur commercialisation.
En effet les états qui possèdent des industries automobiles de grande taille et des technologies évoluées sont en compétition.
La Chambre des Représentants (USA) a voté une loi en septembre, le Self Drive Act, désormais examiné par le Sénat, qui autorise un déferlement de véhicules autonomes sur les routes américaines dans les années à venir.
D’autres pays suivent les Etats-Unis de près. Le Japon a dévoilé en avril dernier de nouvelles régulations sur les tests de véhicules autonomes autorisant la circulation de voitures sans humains à bord, mais qui doivent être surveillées et contrôlés à distance. L’Allemagne s’est dotée en mai d’une loi sur les véhicules autonomes.
En France, les entreprises qui testent des véhicules dans l’Hexagone, comme PSA et Renault, doivent demander une dérogation au ministère de la Transition écologique et solidaire. La voiture autonome fait partie des discussions aux assises de la mobilité et une évolution réglementaire est en cours de préparation afin de faciliter et d’étendre les possibilités d’expérimentation.

Lien : http://www.journaldunet.com/economie/automobile/1204711-voiture-autonome-deregulation-tests-commercialisation/
Rubrique : Veille
Adresse simplifiée : http://www.predim.org/spip.php?article6680
Publié le : 10-11-2017
Utilisation du site Mentions légales Plan du site Connexion équipe PREDIM